jluc Le 3 - juin - 2010

PCB l’ami des pêcheurs ?

Force est de constater que lorsque la consommation des poissons est interdite, les populations piscicoles sont en bonne santé ) : par exemple sur le Rhone, il y a bien longtemps que la population des carnassiers n’a pas été aussi florissante.

PCB

Un ministre de l’écologie a pu s’exprimer sur le sujet : lire l’article de l’AFT … mais comme d’habitude les actes n’ont pas suivi.

pcb_rhone

Il m’arrive parfois de rencontrer des pêcheurs qui consomment quotidiennement leur pêche de poissons du Rhône.
Pas facile, voir impossible de leur faire changer d’idée sur ces habitudes de consommation, surtout qu’ils ont un argument de poids :   » cela fait des années que j’en mange, et je me porte très bien ».

Ici le no kill n’est pas simplement une attitude de respect, mais surtout une question de santé. Car même si on nous dit qu’il n’y a que très peu de risques sur les poissons qui ne sont pas de fond, il vaut mieux ne pas prendre de risques avec les contaminants car le PCB n’est certainement pas seul polluant présent (mercure, nitrates …).

La pollution des cours d’eau

Les rivières françaises grouillent de pesticides. Selon une étude du Service de l’observation et des statistiques publiée fin janvier 2009, 90% des cours d’eau français contiennent des traces d’herbicides ou d’insecticides, dans des proportions parfois préoccupantes.

Un chiffre qui confirme les observations de l’ANPER-TOS. L’association dénonce dans les eaux de surfaces « une pollution généralisée dont les causes sont l’agriculture (90% des pesticides utilisés), l’entretien des jardins (8%) et celui des voies ferrées et de la voirie (2%) ».

Surtout, les mesures de pollution ne tiennent pas compte des « micropolluants émergeants » que sont les dioxines, phtalates, retardateurs de flammes et autres substances pharmaceutiques, alors que « leur impact est majeur sur la santé humaine et les organismes aquatiques ». Ces produits chimiques peuvent en effet être pour l’homme un facteur de cancers ou de malformations congénitales.

Depuis quelques temps je constate que les brochets semblent produire une sorte de laitance. Est-ce un contre effet de la pilule pour femme se retrouvant dans nos fleuves ? Les poissons semblent vouloir se féminiser.

Les raisons du déclin

  • une agriculture très polluante,
  • des aménagements de territoire dangereux pour l’environnement,
  • l’impuissance des autorités de contrôle.

Coup de gueule

Encore une fois la loi du silence étend son grand manteau noir.
Les autorités publiques cherchent à nous rassurer en apliquant la même méthode que pour les grandes catastrophes (Techernobil, fukujima …), dans le style très théâtral du capitaine d’un paquebot en train de sombrer : « ne vous inquiétez pas, nous maitrisons la situation, nos techniciens nous assurent qu’il n’y a aucun danger » … et pendant ce temps le bateau coule.

Nos hommes politiques sont excellents pour les déclarations enflammés, histoire d’éteindre le feu, pour passer aux actes courageux, ils laissent cela aux futures générations.

Le pire est que la méthode fonctionne, car beaucoup de pêcheurs que je croise au fil de l’eau sont persuadé que le risque est minim aussi bien pour le milieu piscicole que pour l’être humain.
Il est vrai que le poisson s’adapte étonnamment à la pollution : je connais un endroit où de belles truites rodent à la sortie d’un égout.

Les poissons

Les poissons possédent un fort pouvoir d’adaptation et de résistance quand on voit les milieux dans lesquels ils evoluent. Néanmoins ils absorbent ses substances présentent dans l’eau, et lorsque nous les consommons elles passent alors dans notre corps :

  • pcb
  • dioxine
  • pesticide
  • insecticide
  • nitrate
  • phtalates
  • métaux lourds
  • pillule
  • débris de plastique
  • résidus de médicaments

En savoir plus

Quelques chiffres sur le PCB dans le monde (voir le chapitre Fleuve) : rapport d’étude.

Pour en savoir plus voici quelques bons articles sur ce sujet (âme sensible s’abstenir):

Pollution aux PCB, un Tchernobil à la française

Le PCB et l’homme, attention à la surdose

Les insectes aquatiques indicateurs de pollution

Qualité de l’eau

pollution de la Saone

pollution de la Saone

Il faut bien reconnaitre que notre instance dirigeante (la préfecture en autres) n’est pas toujours très cohérente et encore moins crédible. Un jour je t’interdis de pêcher, un autre jour tu peux pêcher certains poissons ( pourquoi ? ).
Sur certains arrêtés le poisson blanc est interdit à la consommation et pas les carnassiers. Mais les carnassiers mangent quoi ? Allez comprendre ….

Pour connaître les arrêtés d’interdiction de nos fleuves voici un lien utile :

Categories: Carnassier, Evénement

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 219 votes )
    • - 41% ( 1031 votes )
    • - 5% ( 119 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 338 votes )
    • - 12% ( 304 votes )
    • - 18% ( 459 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 66 votes )
    • - 27% ( 491 votes )
    • - 2% ( 36 votes )
    • - 6% ( 101 votes )
    • - 27% ( 501 votes )
    • - 18% ( 326 votes )
    • - 7% ( 134 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres