jluc Le 18 - août - 2010

Irigny avec ses bambous de chine et ses longs herbiersQuand je dis que je prends beaucoup de poissons dans ces endroits, nombre de personnes restent interloquées voir dubidatives.
En effet les « non pêcheur » imaginent qu’il s’agit d’un endroit pauvre en poisson tant il est pollué.
Cet endroit riche en poissons, et en particulier en carnassier est le Rhône.

La pollution

Comme je l’ai déjà indiqué dans un article, la pollution a pour une fois du bon pour le pêcheur.
Les poissons se sont parfaitement adaptés à leurs nouvelles conditions de vie, même si parfois on déplore des morts massives de banc de poissons (mais de plus en plus rarement).
Evidement le no kill devient une obligation dans ce milieu car en plus du PCB on sait que bien d’autres polluants sont présents dans ce cours d’eau.

 Ainsi un de ces polluants, pourtant pas le plus dangereux à un effet direct sur le comportement du poisson et du pêcheur.
Les nitrates ont provoqué la multiplication exponentielle des herbiers dans l’ensemble du cours du Rhône.
Pour le poisson il s’agit d’une merveilleuse cachette où les alevins viennent se réfuguer.
Pour le pêcheur, ces grandes herbes aquatiques deviennent vite un casse-tête.

Les coins de pêches du Rhône

Je ne sais pas si le cours du Rhône est aussi prolifique en poissons de partout mais sur les coins de pêches suivants (aux environs de Lyon) vous n’allez pas vous ennuyer.

Le  grand large & méribel Jonage

Méribel jonage un bon spot pour carnassierLe paradis du pêcheur de carnassier au leurres, qui a mon sens devrait être une zone exclusivement no kill (mais c’est une autre histoire). Brochets, perches et silures hantent ces grands herbiers. Un bateau (moteur électrique suffit) est indispensable pour prospecter toutes les zones.

Irigny (bord autoroute)

Les grands herbiers du bord acceuillent de belles populations de perches et quelques brochets. Plus au large de nombreux sandres naviguent en profondeur. Vous pouvez pêcher à pied en redescendant jusqu’au barrage, même si un bateau permet une meilleur approche.

Vernaison

Le Rhône dans cette partie (sur les 2 rives) comportent de nombreuses anses et digues qui offrent de beaux spots de pêche.
La lône de la joute et les petites lônes plus en amont sont des merveilleux endroits de pêche avec un caractère très sauvage (arbres tombés, branches, troncs …). De beaux brochets et des perches sont à l’affut, mais certaines lônes sont difficiles à pêcher et à accéder.

Quelle technique et quels leurres ?

Les herbiers vous oblige à utiliser des leurres qui n’accrochent pas trop.
Le spinnerbait, les poppers, les leurres de surface en général (de toutes tailles) sont à préférer.
Le jigg est un bon leurre car il permet de prospecter finement les spots, mais sont utilisation reste ici assez délicate (nombreux obstacles).

Brochet pris dans le Rhône au spinnerbaitA ma connaissance toutes les animations fonctionnent (le mieux est de les essayer toutes de manière cycliques avec les différents leurres).
Par contre si un carnassier de bonne taille attaque votre leurre, n’hésitez pas à le maitriser séchement sinon il vous entrainera dans les herbiers ou les branchages  … et là … couic.
Pour cette raison une canne puissante (30 g minimum) et un bon fil (nylon 30 centième minimum) sont indispensables.

Bonne pêche à vous, et n’oubliez pas de respecter les poissons que vous aimez tant et pratiquant le No Kill

Une Reponse

  1. patou dit :

    Je connais bien le Rhône, à coup sûr une des plus belles et productives grandes rivières de France, mais pourquoi????
    Si les carnassiers sont si nombreux et gros c’est tout simplement à cause du no-kill qui est très pratiqué, les viandards n’y vont pas trop, car donner un sandre du Rhône, ici, personne n’en veut, le pcb certe, mais surtout le plomb, le mercure, le zinc…., il faut malheureusement en arriver la pour que les gens comprennent, c’est bien dommage.
    Alors, bien malheureusement, la pollution protège le poisson des destructeurs qui hurlent aux ag des sociétés.
    C’est tellement beau un grand sandre ou brochet qui repart chez lui après photo, essayez, vous pêcherez l’esprit libre, et qui sait comme moi peut être le reprendrez-vous quelques semaines après. Nouvelle bagarre, nouvelles émotions, nouvelle photo, mais peut être un collègue vous en à t’il déja fait profiter ?……

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 219 votes )
    • - 41% ( 1031 votes )
    • - 5% ( 119 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 338 votes )
    • - 12% ( 304 votes )
    • - 18% ( 459 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 66 votes )
    • - 27% ( 491 votes )
    • - 2% ( 36 votes )
    • - 6% ( 101 votes )
    • - 27% ( 501 votes )
    • - 18% ( 326 votes )
    • - 7% ( 134 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres