jluc Le 27 - novembre - 2010
peche no kill en hiver dans le rhône

peche no kill en hiver dans le rhône

Avec novembre le froid arrive, et le nombre de prises de brochets ou de sandres diminue.

Pourtant de belles captures sont encore possibles à condition de changer ses habitudes et techniques de pêche.
Il faut en premier bien comprendre que les poissons s’adaptent aux froid et que leur comportement change.

Où trouver les carnassiers en hiver

En période chaude le poisson fourrage  se disperse  sur l’ensemble du plan d’eau, et avec le froid il se regroupe en bancs compacts. Les carnassiers pour se nourrir sont obligés de suive ces bancs et ont leurs postes de chasse et de repos tout autour de ces bancs.
Pour cette raison l’utilisation d’un bateau avec un échosondeur prend toute son importance, et la pêche du bord sur de grand plans d’eau devient beaucoup plus aléatoire.

Pêche des carnassiers en bateau en hiver peche no kill

Les zones peu profondes où vous avez pris en été de nombreux carnassiers sont à oublier au profit des fosses.

Quelles techniques utiliser en hiver

Avec le froid les poissons ont moins de vivacité, et se nourissent moins souvent.
Personnellement je pêche toujours pendant cette période avec des leurres d’un taille supérieure à 10 cm, et fréquement avec des leurres de 20 cm (jerkbaits, shad, twists …). Et c’est pratiquement  toujours avec ces gros leurres que j’ai pris du poisson en hiver.

L’animation doit être très très lente, en particulier pour les leurres souples avec de brusques mais courtes  accélérations.
La pêche à l’aplomb du bateau est certainement la technique qui permet l’animation la plus lente possible, en limitant le risque d’accrochage.

Avec un peu de recul, les journées ensoleillées avec des conditions climatiques stables sont les plus rentables … sans doute aussi parce qu’il est plus facile de sortir quand il fait beau que l’on soit pêcheur ou poisson

Ll’échosondeur est un allier précieux, car il permet aussi de repérer les obstacles profond sur lesquels des brochets ou sandres peuvent être embusqués.

L'atout de la peche aux carnassier en hiver l'echosondeur

L'atout de la peche aux carnassier en hiver l'echosondeur

Les leurres à carnassier en hiver

Vous avez compris que les poissons devenaient plus difficiles pour leur menu mais en privilégiant les leurres de taille importante.

Pendant cette période je varie mes leurres le plus possible, et j’utilise parfois des appats naturels pour pêcher au mort manié.

Pour les perches la meilleur technique reste un beau vers de terre animé comme un leurre souple … à condition de tomber sur leur poste de chasse, car elles aussi sont autour du poisson fourrage.

La pêche en hiver nécessite de bien s’habiller et avoir une bonne dose de courage, surtout en période de grand froid.

Et quand l’eau est gelée ont peut dire alors que l’on fait vraiment  du no kill !!!

Etang gelé pour la peche no kill

Etang gelé pour la peche no kill

Categories: Astuce, Carnassier, Technique

5 Reponses

  1. gégé07 dit :

    Actuellement, il neige ce qui, à mon avis, n’est pas très bon.
    Comme vous me semblez un grand passionné de pêche, qu’en pensez-vous ? Quelle est votre expérience dans ce type de situation ?

  2. admin dit :

    La neige n’est pas un élément favorable pour la pêche, que se soit des brochets, perches et des truites.
    Personnellement je n’ai jamais pris beaucoup de poissons avec des conditions météorologiques neigeuses.
    A cette époque les poissons n’aiment pas les changements climatiques.

  3. nico63 dit :

    Bonjour, on s’ est fait coupé 6 fois, mais toujours pas de sandre. On pêche en fluorocarbonate 0.30 mm en drop shot.
    1/ Comment se faire moins couper tout en restant le plus attractif possible pour les sandres?
    2/ Pourquoi les brochets mordent et pas les sandres?
    3/ Est-ce qu’une autre technique que le drop serait plus efficace ou appropriée pour que je prennes un sandre?
    Merci. Nico

    • admin dit :

      Pour le sandre, il faut vraiment une animation hyper minimaliste. de plus les sandres se regroupent l’hiver dans les zones profondes (il faut trouver le lieu, pas facile, sauf avec un echosondeur).
      J’utilise du fluo jusqu’à 0,40 mm, après je passe en bas de ligne acier (très rarement car plus visible)

Laisser un commentaire

*

Rechercher dans ce site

Partenaires