jluc Le 5 - décembre - 2010

Oh wii ! Ou comment il est possible de pêcher en hiver sans pour autant souffrir du froid (j’avoue je suis frileux, mais la canne à pêche me démange trop ! ).

j’avais fait quelques essais sur PC, et le résultat était très décevant.

Il est bien évident qu’aucun jeu ne peut remplacer une vraie partie de pêche avec ses amis, sentir la nature et la bataille d’un poisson.

Dans le doute j’ai voulu essayer un jeu de pêche sur Wii, car il y a une petite canne à peche avec moulinet.

Pêche & fishing

rapala-fishing-frenzy bateau peche no killAux USA la peche est un des « sports » les plus pratiqués, et d’ailleurs nombre de nos leurres ont été conçu à l’origine pour ces contrées.
On comprend mieux pourquoi beaucoup de jeu sont d’inspiration (poissons et lieux) américaines. Il existe un vrai marché dans ce domaine aux USA, en France la demande est bien moins forte : pour cette raison la majorité des jeux ne sont pas traduits (ou partiellement) et reste en anglais.

 Les accessoires

Pour utiliser la wiimote et hunchunk (j’ai appris ces mots la semaine dernière), les jeux sont souvent fournis avec une canne à pêche en plastique pour recevoir ces 2 éléments et pouvoir ainsi lancer le leurre, ferrer et mouliner comme avec une vraie canne.

canne_a_peche_wii peche no kill

canne_a_peche_wii peche no kill

Souvent en plastique, elle ne résiste pas longtemps aux attaques et acoups qu’on lui impose.

Une bonne réparation est souvent nécessaire (prévoir de la super glue et un bon adhésif).

Un jeu réaliste ?

Comme je vous l’ai dit, septique sur le rendu et les sensations du jeu, j’ai quand même fait un test chez un ami.

Enorme erreur, car même si cela ne reste qu’une simulation et qu’il ne remplace pas un grand bol d’air, les sensations et l’excitation sont quand même bien présentes.
Si vous invitez quelques amis pêcheurs vous allez vite voir que l’adrénaline monte, et que parfois … et bien on se projete au bord de l’eau ou dans un bateau, en pleine action de pêche.

 Les graphismes ne sont pas exceptionnels, voir décevants, mais la jouabilité des jeux est réelle.
Pour peu que vous aimiez les jeux vidéo, vous allez vite plonger dans ce monde aquatique et finalement vous prendre au jeu.

Le jeu assez physique (dans une certaine mesure et en fonction du jeu) et les  batailles avec des poissons trophées vous donneront de beaus mals au bras.

Même si les poissons attaquent facilement vos leurres (plus que le monde réel, mais on casse aussi), le maniement de la canne nécessite un peu d’apprentissage et de dextérité.

J’ai testé plusieurs jeux et j’en retiens deux, qui ont leurs points forts et leurs points faibles.

Partie de pêche en folie (rapala frenzy fishing)

partie-de-peche-en-folie peche no kill 
Le graphismes sont assez plaisants et vous pouvez conduire le bateau de manière réaliste pour vous rendre sur un lieu de pêche.

Les poissons sont assez facile à prendre, surtout lorsque vous maitriserez les « combo », qui sont de combinaisons de touches et vous donnent des bonus comme par exemple de l’attractant (très efficace).

Le jeux est assez sportif et il faut mouliner, et tourner sa canne lors des prises, mais il est rare de casser.

Pour une fois, il n’y a pas que des bass, vous trouverez d’autres espèces : truite arc en ciel, sandres ….

Vous avez différents niveaux qui vous ouvrent de nouveaux lieux de pêches. Pour les franchir vous devez remporter des compétitions ou des challenges. La difficulté est croissante et le dernier niveau est assez difficile.

Un truc stupide : le pêcheur sort le poisson en tirant à la main sur le fil … ????

 
photo-rapala-fishing-frenzy peche no kill   poisson -rapala-fishing-frenzy peche no kill

    

Canne à pêche fournie : oui

Le plus : la variété des lieux et poissons

Le moins : presque trop facile

 

Sega bass fishing (pas de canne à peche)

sega_bass_fishing peche no killCette version de Sega Bass Fishing offre également son lot de particularités avec notamment la possibilité de choisir l’heure de la journée ainsi que la saison. Bien sûr, ces paramètres auront une incidence sur l’activité des poissons ainsi que sur la difficulté de les pêcher.

On retrouvera par ailleurs quatre modes de jeu -Arcade, Tournoi, Entraînement et Voyage dans la Nature- et un total de 15 lacs différents ainsi que 20 types d’appâts.

Les graphismes sont assez moyens (voir pas terribles), mais l’intérerêt de ce jeu réside dans sa jouabilité en action de pêche qui est très réaliste.
En particulier le ferrage (on décroche souvent s’il est mal exécuté) et surtout le travail du poisson : la moindre erreurs sur les poissons trophés et c’est la casse.
Lors de l’action de pêche, vous avez des indications sur l’animation du leurre, qui sont très proches de la réalité (donc aussi instructif).

A mesure que vous progressez vous obtenez de nouveaux leurres et décrouvrez de nouveaux lieux pêches.

Attention le lancé est délicat : il bien tenir sa canne dans la ligne du détecteur de la Wii. 

sega_bass_fishing_boat peche no kill  sega_bass_fishing_poisson peche no kill

Canne à pêche : non (sauf la version coffret)

Le plus : action de pêche très réaliste

Le moins  : graphisme et les poissons (beaucoup de bass)

 

Bilan

Les deux jeux sont complémentaires et offrent une panoplie complète et différente de la pêche sur console.

Un bon moyen pour patienter lors de la longue période de fermeture, tout en passant à plusieurs de bons moment de  franches rigolades (Attention à plusieurs, cela chambre sévère!).

Un regret : la canne à pêche n’est vraiment pas solide, car en action , l’adrénaline monte vite et … crackkk le manche casse. Un peu de colle et de ruban adhésif et c’est reparti.

Il existe un modèle de canne avec un manche métallique, pour 20 € environ qui semblent bien plus solides.

Mon prochain achat.

Categories: Carnassier, Evénement

2 Reponses

  1. crition03 dit :

    y en a mare de péché des black bass !! y a plein d autre poisson !!

    • admin dit :

      C’est un jeu américain, pays où le blackbass est roi. Donc il est normal que le jeu donne la priorité à ce poisson. mais en cherchant bien on peut débusquer occasionnellement d’autres carnassiers.

Laisser un commentaire

*

Rechercher dans ce site

Partenaires