jluc Le 19 - mars - 2011

Une question récurrente que se pose souvent le pêcheur aux leurres concerne le choix de la couleur du leurre.

Cette question sous entend que les poissons ont une perception des couleurs, ce qui semble vrai au travers de mon expérience de pécheur. Toutefois cette perception, à mon sens, diverge sensiblement de la notre notamment en terme de réalisme.

La couleur n’est qu’un des paramètres qui déclenchent l’attaque du carnassier. Les facteurs majeurs restent les signaux envoyés par le leurre comme le bruit, les turbulences et l’odeur.

Il faut aussi observer le milieu aquatique et adapter la couleurs des leurres à certains éléments, comme l’opacité de l’eau (leurres fluos), la présence d’alevins (leurres translucides) …

Les éléments naturels

Les saisons de pêche

Printemps : couleur vives et nuancées car les carnassiers sont moins méfiant et très agressifs

Eté : couleur plus douces, blanc et translucide pour des poissons éduqués et plus ou moins en sommeil

Automne : Toutes les couleurs fonctionnent, reste à trouver la bonne car les changements climatiques sont fréquents à cette époque.

La période de la journée

Ainsi tout comme les leurres les plus ressemblant à des espèces existantes ne sont pas forcément les plus efficaces, les couleurs les plus naturelles ne sont pas vraiment gage de réussite.

Ces derniers éléments sont particulièrement vrais au levé et au coucher du soleil, en ces moments où la luminosité est faible.

Ensuite en pleine journée la couleur prend plus d’importance.

Le moyen le plus fiable reste le test grandeur nature. Pour cette raison, j’ai quelques leurres qui fonctionnent bien, et qui sont décliné en 3 à 4 couleurs.

Ainsi j’ai pu constater qu’en fonction du jour et du moment, toutes les prises étaient faites avec la même couleur de leurre.

La première étape consiste donc à faire un test avec différents coloris pour trouver la plus opportune.

Les couleurs sous l’eau

Si on se fie à notre œil, la couleur d’un leurre varie entre le moment où il est à l’air libre et celui ou il se trouve de l’eau. Comme la luminosité de l’eau baisse assez rapidement , la vision des couleurs tend à s’atténuer avec la profondeur. V

Variation de couleur avec la profondeur

Variation de couleur avec la profondeur

ers 10 m les couleurs disparaissent au profit de nuances de gris : ainsi des couleurs contractés donne des nuances comme par exemple des rayures.

 La couleur de l’eau

Moins l’eau est transparente et plus il faut chercher des couleurs pétantes avec des formes bien nuancées.

La couleur noire est aussi très efficace dans des eaux chargées.

A contrario, une eau très claire est l’occasion d’utiliser des leurres plus neutres.

Lorsque le poisson est difficile ou que la pression de pêche est trop forte je vous recommande particulièrement les leurres de couleur noire (souple ou dur)

Les leurres transparents ne sont pas plus ou moins efficaces. J’ai pris autant de poisson avec des leurres fortement coloré qu’avec des leurres translucides. La ressemblance ne fait pas la réussite.

Les couleurs préférées des poissons

Il est pratiquement impossible de prédire avec certitude l’impact de la couleur sur les poissons.

Sandre

Mes couleurs de prédilection sont le blanc, le vert et l’orange.

Le bleu pour le sandre est semble-t-il  totalement inefficace, mais je n’ai pas d’explication.

Le brochet

En voila un qui n’est pas très difficile sur le choix des couleurs, à croire qu’il n’a pas une très bonne perception.

Un spinnerbait ou un horseball de couleur blanc tachetées de noire fait merveille.

Pour les leurres durs toutes les couleurs fonctionnent.

Il affectionne les imitations de perches, donc des leurres rayés comme le shad tigre.

La perche

Elle adore les couleurs vives quand elles sont en activité.

Si l’activité est faible, un leurre translucide en drop shot fait souvent merveille.

La perche attaque facilement un twist de couleur rouge. Mais il est des jours ou seul le jaune ou le blanc fonctionne.

Black bass

Il adore les leurres souples avec attractants (voir article attractant)qui sont montés sans plombage avec une petite animation, avec des couleurs naturelles ainsi que noir.

Chevesne

Le chevesne préfère les couleurs simples, en particulier le blanc et le jaune (couleur or) sur de petits cranckbaits plutôt dodus, ainsi que des cuillères.

Pour résumer les couleurs de base

Voici une petite synthèse basée sur mon expérience, des 4 couleurs indispensables et leur recommandation d’utilisation :

Rouge : perches, brochets et en eau claire.

Blanc : sandres, grande profondeur

Noir : brochets , sandres et en eau chargée

Jaune orangé : sandres, perches

Bonne pêche no kill (ou raisonnée)  à tous

Categories: Astuce, Carnassier

19 Reponses

  1. daniel dit :

    bon résumé général a par que au niveau des sandres je fait des cartons avec la couleur bleu (BTS) donc je ne pense pas que cette couleur est inefficace.

    • admin dit :

      Comme quoi dans la pêche, rien n’est absolu. De mon coté, j’ai abondonné la couleur bleue avec les sandres par manque de réussite. Je vais refaire quelques essais. merci pour l’info.

    • sara dit :

      SA FAIT DEPUIS DES HEURES QUE JE CHERCHE LA COULEUR DE L ‘ENCRE DU POISSON EST CE QUE :

      C’est rouge
      c’est noire
      c’est bleue
      parce que Dans mon controle y avait sa et j’avais écrit que c’était la couleur rouge mais je ne suis pas sure merci d’avance

  2. ALMUNIA dit :

    le blanc est souvent présent,c’est une couleur »passe-partout »?

    • admin dit :

      Effectivement le blanc marche souvent (prévoir quelques modèles un peu translucide) en particulier pour les sandra.
      Pas d’explication, c’est plutôt un constat. Un blanc avec quelques nuances de noir est aussi excellent (plus de contrastes en eaux peu lumineuses).

  3. Hagard dit :

    Perso, en eau peu profonde (1m, 1m50 maxi), assez claire, j’ai les meilleurs résultats avec de l’argenté avec une pointe de rouge sur les brochets.

    • jean luc dit :

      Le rouge fonctionne bien sur les perches et brochets quelques soit la couleur de base. celle qui fonctionne bien autour de Lyon est la couleur or.

  4. Couper dit :

    Des fois la couleur blanche fonctionne avec des petits silures car hier j’en ai pris 1 de 30 cm
    Je pêche en Loire dans le 49

  5. Nicolas dit :

    Quand tu dis dans le résumé ‘blanc:sandre,grande profondeur’ mais c’est dans de l’eau claire ou chargée?

    • jean luc jean luc dit :

      Plutôt en eau clair : le blanc est la couleur à utiliser en premier (car il s’agit de celle qui fonctionne le mieux). Toutefois le sandre est assez versatile , aussi si le blanc ne fonctionne pas il faut tester toutes les autres couleurs.

  6. Nicolas dit :

    Ok, merci pour l’information

  7. Dani dit :

    Bonjour,
    L analyse par profondeur est très bien,
    personnellement je pêche beaucoup avec des leurres souples et j ai eu de très bon résultats avec des transparents pailletés argents dans des profondeur d’environs 3 à 4m.
    Volontairement je les mélange avec des leurres souples rouges qui donne des teintures irrégulières légèrement rosés. Il m’est arrivé de faire des pêches formidables avec ceux là. Peut être que la journée si prêtait.
    Sinon, le rouge est une excellente couleur pour le brochet.

    Après, j ai l’impression que les couleurs fonctionnent en selon leu temps, l eau (claire, opaques), et la saison mais également en fonction de l’endroit. C’est à dire, ce n’est pas parce qu’une couleur fonctionne bien dans un étang, qu elle fonctionnera bien dans un autre, ou dans une rivière, et vis versas

  8. arthur dit :

    J’ai deja pris deux blacks avec un petit leurre blanc dans une riviere apres un barrage .Il y avait a peu pres de 75cm a 1m d’eau. Est ce de la chance ou le bon choix du leurres ?

  9. anonyme dit :

    Très bon résumé d’ensemble, j’ai une réponse pour l’efficacité des leurres blanc: cette couleur est celle la moins mémoriser par les brochets mais pour les autres espèce je sais (peut être Est-ce pareil)

  10. christian dit :

    je vais essayer ces differentes couleurs et vous dirai si ca marche .
    En tout cas merci pour les tuyaux .

  11. fab dit :

    Pour la saison hivernale quel couleur est bonne pour les perches en rivière rapide ?

    • jean luc jean luc dit :

      En hiver la perche ne chasse plus comme en été. J’ai toutefois fait quelques captures avec des leurres aux couleurs vives (rouge, jaune) et avec une animation lente et en profondeur.

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 216 votes )
    • - 41% ( 1021 votes )
    • - 5% ( 118 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 336 votes )
    • - 12% ( 302 votes )
    • - 18% ( 455 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 176 votes )
    • - 4% ( 65 votes )
    • - 27% ( 487 votes )
    • - 2% ( 35 votes )
    • - 5% ( 99 votes )
    • - 27% ( 495 votes )
    • - 18% ( 324 votes )
    • - 7% ( 133 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres