jluc Le 25 - juin - 2011

« Mais où se cachent les carnassiers ??? … aujourd’hui, impossible de voir la moindre chasse de perche ou de brochet ».
L’expérience et l’observation des plans d’eau et rivières permettent de repérer facilement les bons postes à carnassiers.
Là aussi rien n’est absolu, car les carnassiers se cachent parfois dans les endroits les plus inattendus.
Voici le top 10 de mes postes à carnassiers.

L’arbre tombé

Au printemps et en été les carnassiers affectionnent tout particulièrement l’ombre d’un tronc d’arbre tombé dans l’eau.
Le risque d’accrochage est double :
– lors de la récupération du leurre,
– au moment de la bataille avec le poisson.

Technique de pêche

Malgré le risque d’accrochage, il ne faut toutefois pas hésiter à taper l’obstacle afin d’attirer l’attention du carnassier.
Au moment de la capture, il faut dès le ferrage sortir immédiatement le poisson des branches, sinon …

Leurres

Les leurres avec un risque limité d’accrochage sont recommandés (spinnerbait, Leurre souple avec un montage texan, popper ).

Le piler de pont

Il offre une zone de repos à l’ensemble des poissons et en particuliers pour les poissons fourrage, ce qui en fait un excellent poste à carnassier.
Les sandres viennent aussi souvent se réfugier derrière cet obstacle.

La technique de pêche

Commencez par explorer les environs du pilier afin de ne pas effaroucher les poissons au repos dans cette zone, puis progressivement prospecter la zone de contre-courant.
Tout d’abord en surface, puis en descendant pour finalement atteindre le fond dans une animation lente à dandiner.

Leurres

Tous les leurres conviennent, c’est leur capacité de hauteur de de nage qui va conditionner leur utilisation.

Les herbiers

Que se soit des myriophylles ou des nénuphars, vous en avez certainement (trop) dans vos plans d’eau. Ces lieux sont les premiers des abris pour les larves d’insectes, qui attirent les poissons fourrages, qui eux même font venir les carnassiers.

Technique de pêche

De plus, ces herbes offrent aussi un excellent abri.
Evidemment c’est l’endroit idéal pour mettre en œuvre les leurres de surface.
Toutefois un leurre plus coulant est aussi efficace car il sème le désordre dans les herbiers et réveille l’ensemble des poissons.

Leurres

Surface : popper, LS sans plombée
Fond : jig avec anti-herbe, spinnerbait lourd, LS avec une bonne plombée

Le muret, la palissade, la digue d’un barrage

Le long de cet élément vertical les perches et les brochets, lézardent souvent en solitaire.

La technique de pêche

En général sur ce poste les carnassiers sont plus au repos qu’en activité.
La solution : les énerver et déclencher une attaque réflexe.

Procédez par une animation assez linéaire, avec des stops puis de vives tirées désordonnées.
Croyez moi, cela énerve fortement dans le monde aquatique

Les leurres

Le risque d’accrochage est assez faicle (peu d’obstacles). c’est donc l’occasion de tester tous les leurres en particlier les grands plongeants et les jigs.
le leurre doit être très voyant (couleur flashi, palettes brillantes) afin d’attiver l’attention du carnassier.

Un élément en pleine eau

Quand tout est uniforme un élément en pleine eau comme un rocher, une arbre ou une épave représente un bon abri pour tous les poissons.

Technique de pêche

L’approche doit être très discrète en particulier en bateau, moteur électrique un ralenti, pas de bruit en bougeant, pas de clapottis.
Lancer votre leurre en vous rapprochant progressivement de l’obstacle, afin de ne pas rechercher d’abord les poissons se trouvant aux environs de votre cible. Vous pouvez ensuite finir directement dans l’obstacle par une technique plus verticale.

La plage et les hauts fonds

Ce lieu est à privilégier en cas de fort vent le matin et le soir.
le vent brasse l’eau qui se charge d’éléments nutritifs qu’affectionnent les poissons blancs.
Les carnassiers viennent y chercher leur nourriture avant de repartir à leur poste de repos.

Technique de pêche

Il m’arrive parfois de jeter une petite boulette d’amorce pour voir si le lieu est riche en poissons blancs.
Vous pouvez mettre en œuvre toutes les techniques d’animation.

Leurres

Tous les leurres fonctionnent, en particulier ceux qui avec leur grande bavette viennent tapoter le fond.

La cassure rocheuse

Que se soit au flanc d’une falaise, ou en pleine eau (à condition d’avoir un échosondeur pour le repérer), cette formation géologique est un excellent poste à carnassier quelque soit la saison.
En effet ils sont riches en creux, renfoncement dans lesquels se positionnent à l’affût les carnassiers.

Technique de pêche

Commencez à prospecter en surface puis progressivement descendez dans les profondeurs.

Leurres

Les leurres plongeant sont à utiliser dans un premier temps (crankbait avec grande bavette, spinnerbait, lipless), puis ensuite des leurres plus verticaux (LS avec tête plombée, jig, horse ball).

Les grands fonds

Quand rien ne fonctionne en bordure, cela veut peut être dire que le poisson à déménagé.
vous pouvez alors tenter le coup en profondeur (20 m) en particulier en été quand les températures deviennent caniculaires.

Technique de pêche

Toutefois la pêche en profondeur est assez délicate et le découragement vient vite. Pour augmenter les chances de capture voici quelques conseils :
– repérer les endroits en profondeurs remarquables (cassures, rochers, arbres …) avec l’échosondeur.
– opter pour une animation lente de type dandine
– utiliser un leurre pouvant atteindre ces grandes profondeurs
– tester différentes couleurs afin de trouver celle qui fonctionne ce jour précis

Leurres conseillés

LS sur tête plombée, jig, horse ball.

Le dessous de berge

Les poissons se tiennent parfois la où on ne les attend pas. Le courant et les vagues arrivent à creuser par endroits le bord des berges.
Ainsi j’ai plusieurs fois de pris un brochet à quelques centimètres du bord, parce que ce dernier était embusqué sous un obstacle près du bord ou sous le creux de berge (les pêcheurs de truite connaissent bien de poste).

Technique

Le meilleur moment est lors de la décrue quand l’eau retrouve son rythme quotidien. En particulier si l’endroit offre un ombre sous la forme d’un arbre ou d’un rocher.
Une grande canne (jusqu’à 4 m) est alors fort utile pour prospecter les postes en déposant plus qu’en lançant le leurre (en particulier un petit leurre souple).
L’approche doit être très silencieuse car vos pas vont raisonner en bordure sous l’eau.

Leurres

Les leurres peu plongeants permettent une meilleure prospection.

Le méandre

Lorsque la rivière fait un virage, la zone du méandre opposée au courant est un excellent poste car la présence d’un contre-courant en sortie de rive convexe, permet aux poissons de se reposer.
Il s’agit aussi d’une zone recevant différentes alluvions et mêmes des objets plus imposant comme des branches d’arbres.

Technique

Deux zones de pêche du lieu sont possibles :
– en amont en cherchant la zone à la limite du courant – calme
– en latéral avec les lancers de plus en plus lointains

Leurres

Votre leurre sera à lester en fonction du courant et de la profondeur.

La chaussée

L’homme a endigué le cours des rivières afin de pouvoir détourner l’eau. Ces éléments appelés chaussées (sorte de mini barrage) sont des lieux propices à la pêche (sauf en hiver) en particulier dans périodes chaudes.
Ces endroits sont riches en petits courants, zones calmes, contre-courants avec souvent en profondeurs de nombreux obstacles. L’eau y est très oxygénée, et de nombreux poissons sont présents.

Technique

Il faut jouer avec les courants et les obstacle : il faut en premier bien observer ce lieu et ses variations pour trouver la bonne recette.
En générale cette zone n’est pas très profonde, et des leurres peu plongeants sont à utiliser.
Souvent les carnassiers suivent et l’attaque se produit à la sortie du leurre de l’eau.

Leurres

Les leurres peu plongeants ou de surface sont les plus adaptés à ces coins de pêche.

Evidemment, il ya bein d’autres postes à carnassiers.
Si vous même en avez que je n’ai pas cité, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour que je le rajoute à la liste.

Bonne pêche no kill à vous.

10 Reponses

  1. respect dit :

    encore un article au top !!! franchement je suis tombé sur ce site par hasard et quel bonheur de lire tout ces articles !! perso je me remets a la peche aux leurres après une longue pose (trop longue!!) et j’épingle direct votre site dans mes favoris !! bravo pour votre travail et bonne continuation.

  2. antokin38 dit :

    Super article très instructif et facile à comprendre même par les plus jeunes grâce aux illustrations!

    Merci =)

    • jean luc jean luc dit :

      Quand on a bien compris la topographie sub-aquatique, cela permet d’être au plus près du poisson. Pas toujours facile … pour certain coin j’ai bien du faire une dizaine de tentatives avant d’arriver à trouver la technique pour ce coin.

  3. thomas dit :

    juste merci

  4. jeff dit :

    Excellent
    Merci

  5. Pêcheurs No kill dit :

    Pêche No kill ou pas les pêcheurs comme les chasseurs sont des nuisibles, l’un des cancers de cette planète.
    Prendre du plaisir dans la peur, la souffrance, le stress, l’épuisement, la suffocation et la mutilation de l’autre, les pervers et les psychopathes aussi.
    Arracher la gorge, la joue ou le palais d’une personne non-humaine et l’asphyxier ne sont pas un diversement sauf pour les attardés de votre genre.

    • jean luc jean luc dit :

      Chacun a le droit d’avoir ses idées sur le sujet.
      Après, qui fait le plus de mal au poisson ? Le pécheur respectueux de l’environnement qui prend quelques poissons dans l’année, ou le consommateur qui avec une voiture, un téléphone portable, une console de jeu, qui fait de de beaux voyage au bout du monde, etc … contribue ainsi à la pollution des rivières, au réchauffement climatique.
      Je vous en laisse juge.

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 219 votes )
    • - 41% ( 1031 votes )
    • - 5% ( 119 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 338 votes )
    • - 12% ( 304 votes )
    • - 18% ( 459 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 66 votes )
    • - 27% ( 491 votes )
    • - 2% ( 36 votes )
    • - 6% ( 101 votes )
    • - 27% ( 501 votes )
    • - 18% ( 326 votes )
    • - 7% ( 134 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres