jluc Le 9 - juillet - 2011

Il existe parfois à deux pas de chez nous un lieu qui nous fait basculer dans une autre dimension. Nul besoin de partir en voyage sous d’autres tropiques pour vivre une aventure digne d’un explorateur des temps passés.
Au cours d’une randonnée en VTC j’ai découvert par hasard un lieu qui m’a semblé luxuriant mais propice à la pêche : sur l’ancien Rhône au niveau de Feyzin, il existe une zone sauvage, d’accès difficile mais offre une récompense est à la hauteur de l’effort du pêcheur.

L’île de la chèvre à la cuillère

Sur le chemin cyclable qui suit la rive du Rhône, on peut deviner entre deux bosquets végétaux touffus une berge composées de nombreux épi Girardon sur la partie avale, et une berge plus rectiligne mais très abrupte sur la partie amont.
Il est aussi possible d’un accéder en voiture, puis de finir le parcours à pied en passant par la ville de basse de Feyzin.

L’aval version explorateur

Il s’agit de la partie la plus intéressante car offrant de nombreuses zones de pêches variées : courant, contre courant, zone calme, herbes aquatiques.
C’est aussi la partie où la flore est plus luxuriante. Pour atteindre la rive du fleuve au prix de nombreux efforts un diplôme explorateur 3ème niveau (coupe-coupe, balise de survie, 5 litres d’eau, anti-venin …)  est nécessaire au minimum.

 

Peu de pêcheurs se sont aventurés en ces lieux et les herbes sont souvent plus hautes qu’un homme. Le sol révèle de nombreux piège que dissimule habilement les bambous du japons, les orties géantes, les héliotropes gigantesque, ronces semi vivantes : trous creusé par le fleuve lors de ses crues, troncs d’arbres  couchés, rocher glissant. Bref, vous l’avez compris, il vaut mieux être vigilent et progresser avec prudence.
Les derniers épis sont même complètement inaccessibles, et un face à face avec un gros serpents noir me fit faire demi tour.

Les épis Girardon offre un contre courant où les poissons blancs viennent se reposer du courant important du Rhône. Ils entraînent avec eux tous les carnassiers.
la limite entre le courant et la zone calme est l’endroit où se tiennent les carnassiers en activité. Bienvenue dans le royaume des perches.
J’ai essayé plusieurs poissons nageurs avec un succès mitigé, et je me suis souvenu que dans ma jeunesse  je prenais souvent des chevesnes et des perches à l’aide d’une cuillère. Leurre que je n’ai pas utilisé depuis des années, et que j’ai retrouvé au fond d’une boite.


Le résultat ne se fit pas attendre. Premier lancer, et première prise. Suivie d’une autre, etc …
Bref, un vrai festival ponctuée par une touche terrible en plein courant, suivi d’une belle bataille et avec un chevesne au bout du compte.
L’animation de la cuillère est toutefois beaucoup plus monotone qu’avec un leurre : on peut toutefois jouer, sur les accélérations, les très petits coups de cannes, les décrochages.

L’amont version alpiniste

La partie plus amont est très pentue et les points d’accès sont rares. La zone est assez glissante et une grande vigilance s’impose.
C’est dans cette partie que vous trouverez toutefois les spécimens de grande taille.


Le poisson est difficile à sortir car souvent on doit pêcher en hauteur. C’est ainsi que j’ai cassé un beau sandre pris avec un horseball : heureusement il était piqué au bord, donc il devrait s’en sortir.
Christian a pris un poisson que nous n’avons pas identifié et qui était presque aussi gros que sa cuillère.

Les poissons

3 carnassiers dominent ces eaux avec des zones d’action différentes

En surface

De gros chevesnes rodent entre les herbiers. Ils sont très méfiant et les capturer n’est pas si facile qu’il n’y parait.

Après plusieurs essais la meilleur solutuin est d’utiliser une petitite cuillère n°1 de couleur or, ou un petit cranck flottant.

Deux postes sont les lieux de chasse des chevesnes :

– à ras des herbiers

-dans une zone de contre courant (pile de pont, obstacle au mileur de l’eau).

Entre deux eaux et bordures

Les perches ont deux comportements : soient elles sont en bandes, soit elles sont solitaire et embusqué en bordure sous des rochers.
dans les deux cas l’attaque peut se produire à quelques centimètres du bord, sur un bomber, un twist ou une cuillère.
Il faut avoir une animation très agressive pour attirer leur attention et provoquer l’attaque.

Le fond

Des sandres rodent sur le fond, mais ils sont très délicats, aussi la seule solution qui fonctionne est une animation minimaliste de style pêche à la verticale.
En bateau, à l’aide d’une canne courte vous faite rebondir lentement votre leur souple sur le fond (ou un plomb palette), en dandinant doucement le leurre.
Il bonne dose de patience s’impose toutefois, car les touches sont peu nombreuses et parfois insensibles.

La faune

Comme vous l’avez compris la flore est plutôt luxuriante. Du coup la faune est aussi assez extraordinaire, comme par exemple ces 3 martins pêcheurs (salut collègue) qui passe régulièrement chiper quelques poissons dans les lônes. Ou encore les Cygnes avec leurs jeunes de l’année (ne pas trop s’en approcher, le mâle charge facilement).

 
(fait pas la gueule, et vas-y !)
Finalement un seul serpent, qui a détalé en me voyant. La seul ombre au tableau vient des moustiques : en plus d’avoir les membres couvert (ronces et orties) il vaut mieux s’asperger d’un répulsif à moustique. Le premier soir j’ai du recevoir une bonne dizaine de piqûres, même à travers les cheveux.

Conclusion

Un magnifique coin de pêche aux portes de Lyon, avec un dépaysement et belles prises en perspective. L’aspect accidenté et luxuriant en fait un excellent entraînement de cardio-training.
Bref que du bonheur, et qui m’a fait redécouvrir la pêche à la cuillère.
Bonne pêche no kill à vous.

(un poisson inconnu pris par christian)

7 Reponses

  1. michalon dit :

    dimanche 21 juillet de nombreuses perches de 20 cm en 4h30
    super coin de pêche

  2. Vincent dit :

    Bonjour,

    je viens d’arriver à Lyon, je suis passionné de pêche et je cherche quelqu’un pour faire des coups du soir de temps en temps, est ce pourrait vous intéresser? Je connais pas beaucoup de postes mais j’ai touché quelques sandres.

    Merci

  3. Anthony dit :

    Bonjour,

    tout d’abord merci pour ce post, super interessant et complet!

    Je te contacte pour un renseignement; étant nouveau dans cette belle ville qui est Lyon, j’aimais pratiquer ma passion qui est la pêche où j’habitais avant…Je recherche donc à continuer cette passion dans la région Lyonnaise et j’aurai voulu savoir si, pour pouvoir pêcher dans ce superbe lieu que tu nous montre, il faut la carte APPMMA disponible sur internet?
    sinon quelle carte faut-il?

    Encore merci de ta réponse et au plaisir de se retrouver aux abords de ce fabuleux petit coin préservé!

    • jean luc dit :

      A ma connaissance il faut la carte avec l’accord de réciprocité du grand sud-est et grand sud ouest (inclu maintenant dans le permis de pêche).
      On doit trouver des infos sur le site de vente en ligne du permis de pêche.
      Pour quelle région as-tu acheté ton permis ?

  4. Darkfisher dit :

    Bonjour je viens d arriver a Lyon il y a un mois .
    J’ai fait deja une dizaine de sortie en bord de saone au leurre et a la
    mouche.
    J aimerais organiser des sorties avec les personnes intéresses car je suis nouveau

    Merci d avance

    • jean luc dit :

      Excellente idée, d’autant que j’ai souvent des demandes en ce sens. Pour cette année cela va être juste, mais je vais voir comment on peut organiser cela dès avril 2013. Le mieux est de se recontacter à cette époque.

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 219 votes )
    • - 41% ( 1031 votes )
    • - 5% ( 119 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 338 votes )
    • - 12% ( 304 votes )
    • - 18% ( 459 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 66 votes )
    • - 27% ( 491 votes )
    • - 2% ( 36 votes )
    • - 6% ( 101 votes )
    • - 27% ( 501 votes )
    • - 18% ( 326 votes )
    • - 7% ( 134 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres