jluc Le 3 - octobre - 2011

Une pêche plus enivrante que fructueuse

On a tous pratiqué la pêche de surface avec un Popper  ou un leurre de type Sammy, avec plus ou moins de succès. Cette pêche simple dans l’animation, n’est pas toujours fructueuse. Pourtant rien ne remplace l’adrénaline d’une attaque par un carnassier sur un leurre de surface : spectaculaire !

L’attaque

Elle peut se produire à tout moment, surtout au moment où on s’y attend le moins. Il faut pourtant être vigilent car le ferrage est indispensable : le carnassier prend souvent le leurre de coté sans s’accrocher correctement sur l’hameçon.

L’attaque rompt souvent le silence et la quiétude que connaissent bien les pêcheurs en pleine nature au bord de l’eau : la touche aussi excitante  à voir  qu’à attendre. Il arrive même que certains brochets saute hors de l’eau en attrapant le leurre. Sensations garanties !

Attention, car ce coté spectacle de la touche, provoque une certaine dépendance pour peu que les prises s’enchaînent.

La technique

Même si elle fonctionne particulièrement en période chaude (donc l’été en principe, sauf quand la météo s’affole un peu), elle peut être utilisée dès que les eaux se réchauffent.

2 techniques simples à bien maitriser :

– sur un leurre de type sammy, donner le minuscules coups de cannes pour que le leurre dodeline de droite à gauche ( nage walking the dog, selon les anglais). Faire des poses régulièrement (de 2 à 10 s, et oui parfois longues).

– sur un popper : donner de bons coups de cannes pour faire gicler l’eau (attirer l’attention du carnassier), ramener en donnant de minuscules coups de cannes pour que le leurre chaloupe légèrement, faire des pauses.

N’oubliez pas de ferre à la touche (indispensable), et de toute façon on rate beaucoup de touches : le poisson mort mal, il rate même parfois sa cible, ou encore il vous fait un beau refus au dernier moment.

Les postes pour leurres de surface

Pratiquement tous les carnassiers (sauf le sandre et le silure) répondre aux leurres de surface. En particulier le brochet et la perche, qui sont les meilleurs clients.

.. sans oublier le blackbass à l’ombre des nénuphars.

Power fishing

Le power fishing est roi pour ce type de pêche. Ce qui veut dire qu’en règle générale, si les premiers passages ne déclenchent pas une réaction, il y a peu de chance que 50 lancés sur le même poste provoque une attaque.

Lorsque vous arrivez sur un poste, commencez par les leurres de surfaces. Même si le carnassier n’attaque pas, cela va forcément l’intriguer, car il est souvent peu habitué à voir ce type de leurres.

Essayez plutôt de prospecter rapidement les postes si vous décidez de ne pêcher qu’avec cette technique, car la touche est en générale immédiate.

Si vous voyez une belle chasse, lancez vite un leurre de surface (à proximité, pas en plein milieu, pour ne pas effrayer le carnassier) : l’attaque est souvent instannée.

Pêcher dans les herbiers

De nombreux carnassiers sont en chasse ou se reposent sous les herbiers.

Tous les autres leurres sont difficiles à utiliser dans ce milieu, à cause des nombreuses accrochages.

Commencez par des lancés pas trop proche des herbiers afin d’avoir un champ de prospection meilleur, en évitant ainsi de faire tomber le leurre directement sur le poisson (et donc l’effrayer). Puis rappriocher vous progressivement, pour finalement tapper dans les herbiers.

Dans les herbiers utilisez une animation plutôt lente, avec des pauses et quelques accélérations.

NN’ayez pas peur de passer à ras des herbiers, voir en plein milieu, quitte à provoquer un peu de rafut, ce qui ne manquera pas d’intéresser le carnassier.

Les branches et autres obstacles

Idéal pour slalomer au milieu des obstacles le Popper vous permettra d’atteindre des zones inaccessibles aux autres leurres.

Attention à la touche, ne cherchez pas travailler le poisson : ramenez la prise le plus rapidement possible, sinon …

Je me souviens d’un magnifique brochet qui l’avait entraîné dans des branches immergées et avait entortillé ma ligne autour une belle souche (l’eau était claire, j’ai failli plongé … mais la ligne à finalement cassé).

Les leurres

Personnellement je n’utilise que 2 types de leurres :

–         les Sammy

–         les poppers.

Pour le choix précis tout est affaire de goût, de toute façon ils se valent sensiblement tous. Le vrai choix est de penser à les utiliser : depuis cette été je les utilise de plus en plus, car je me suis rendu compte de leur efficacité dans les zones encombrées.

Pareil pour la taille et la couleur, pas vraiment de préférences.

Mais vous pouvez aussi utiliser des créatures ou des imitation de grenouille, et autres animaux (abeilles, sauterelles …).

Personnellement je ne suis pas fan, certainement à tord.

Bilan

N’oubliez pas de vous en servir régulièrement, même si les résultats ne viennent pas immédiatement , car il s’agit d’une pêche « sensations garanties », et qui reste efficace dans des situations difficiles.

 Bonne pêche no kill.

Categories: Astuce, Carnassier, Technique

4 Reponses

  1. respect dit :

    entièrement d’accord avec toi , sympa de travailler le leurre en surface au milieu des herbiers et autres branchages !! je peche aussi avec des poppers et aussi a la grenouille depuis peu sans grand résultat pour le moment ( une attaque raté) mais je ne déséspère pas !!

  2. William Quoy dit :

    Bonjours,j’ai trouvé tres interessant ce que tu a mis mais malheuresement je peche pendant les vacances,j’habite dans L’essone(91) a cote d’Evry et jusqu a ce jour je n ai jamais eu de poisson ni meme d’attaque… J utilise une canne de 1m30 avec soit popper ou sammi comme vous 🙂 mais voila sans succes. Pourtant je trouve ce type de peche drole et qui a l’air sympa. J’ai l habitude de peche au coup mais bref est que vous pouriez me donner des conseils ou si vous habiter vers Juvisy ou Ris orangis pourriez me donnez des coins parsque la je despere…
    Merci pour tes information
    Bonne journnée

    • admin dit :

      La pêche aux popper ne fonctionne pas à tous les coups. c’est certain. Il faut chercher les endroits emcombrés (herbiers, bois, etc …) et utiliser une animation plutôt rectiligne, ceci afin de ratiiser le plus possible de zones. Dans le rhone cela fonctionne bien (l’été car les carnassiers sont proches du bord à cette époque).

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 219 votes )
    • - 41% ( 1034 votes )
    • - 5% ( 119 votes )
    • - 2% ( 48 votes )
    • - 13% ( 339 votes )
    • - 12% ( 307 votes )
    • - 18% ( 461 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 66 votes )
    • - 27% ( 495 votes )
    • - 2% ( 36 votes )
    • - 5% ( 101 votes )
    • - 27% ( 502 votes )
    • - 18% ( 327 votes )
    • - 7% ( 135 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres