jean luc Le 22 - décembre - 2012

Selon nombre de pêcheur la meilleure époque pour la pêche du carnassier est l’hiver.
Encore faut-il utiliser la bonne technique et réussir à vaincre le froid.

Le carnassier en eau froide

La température de l’eau en forte baisse rend les poissons moins actifs. Ainsi le brochet ne monte pas facilement sur les leurres comme en été. Il reste généralement en attente sur son poste près des poissons fourrages, en engame ce qui passe près de lui.

Pour cette raison la meilleure approche reste l’utilisation d’un leurre qui autorise des déplacements lents avec une faible amplitude. C’est le moment d’utiliser des leurres souples ou des jiggs.
Ils doivent être animés par petites tirés en les laissant ensuite retomber ou raser le fond. La prise de risque est maximum et les accrochages nombreux car les obstacles doivent être frôlés, voir heurtés !

La pêche au vif est très productive à cette époque, et reste souvent plus efficace que l’utilisation d’un leurre : Le brochet ou la perche n’ont pas à faire de grands efforts pour capturer leur proie.

Sortie de pêche hivernale

Cette semaine j’ai pu constater que les seuls pêcheurs qui prenaient des brochets étaient, soit des pêcheurs au vif, soit des pêcheurs au leurres souples ou jiggs. Les leurres de type spinnerbait, cuillère, cranckbait, … étaient complétement inefficace car trop rapide.

Après avoir mis le bateau à l’eau, j’ai été surpris de voir qu’il y avait 7 ou 8 bateaux déjà sur le lieu de pêche : impressionnant pour un jour de semaine, et une température proche du zéro.

Comme à mon habitude,je commence par tester toutes la gamme de leurres (taille, couleur, animation …) pour trouver celui qui fait aujourd’hui. Pendant 1 heure aucune touche, et les autres pêcheurs semblent aussi peu efficace que moi.

J’applique alors la technique indiquée plus haut : leurres souples et jiggs.

Et au bout de quelques minutes, une première touche avec un leurre souple … touche très discrète … mais encourageante. Suivent plusieurs autres petites touches : le leurre est découpé sur la partie arrière, aussi j’utilise un jigg de type horseball avec un trailer court.

Après plusieurs essais, je sens le fil se tendre comme bloqué dans un herbier, et dans le doute je ferre sèchement. Je ressens de bonne vibration dans la canne qui indique la présence d’un carnassier. L’ensemble est lourd et ne se débat pas beaucoup, comme si je ramenais un petit brochet avec un gros tas d’herbe.

Le brochet remonte à la surface et surprise il est de belle taille (75cm) mais ne fait aucun départs, ni brilles, juste quelques éclaboussures d’eau.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=vKSO3v0g-RY[/youtube]

Dans la même journée j’ai décroché 2 autres brochets, preuve qu’ils prenaient les leurres du bout des « lèvres ». Il aurait sans doute fallu monter un trident, mais cela aurait impliqué beaucoup plus d’accrochages.

Bilan

Les poissons sont fortement engourdis par le froid. L’animation doit être minimaliste avec une présentation très proche de leur poste de chasse.

N’oubliez pas de ferrer au moindre doute, car les touches donnent plus l’impression d’un accrochage que d’une attaque.

Bonne pêche no kill à tous

Categories: +Brochet, Carnassier

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 216 votes )
    • - 41% ( 1021 votes )
    • - 5% ( 118 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 336 votes )
    • - 12% ( 302 votes )
    • - 18% ( 456 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 65 votes )
    • - 27% ( 487 votes )
    • - 2% ( 35 votes )
    • - 6% ( 100 votes )
    • - 27% ( 495 votes )
    • - 18% ( 324 votes )
    • - 7% ( 134 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres