jean luc Le 26 - janvier - 2014

L’hiver est toujours une période difficile pour le pêcheur, les poissons sont en activité réduite et les conditions météo parfois polaires rendent la pratique de la pêche peu agréable. C’est l’occasion de faire le grand ménage d’avant printemps.

 Entretenir le moulinet

Il existe des moulinets sans entretien (haut de gamme), toutefois la majorité des moulinets nécessite un entretien périodique en fonction de l’intensité d’utilisation.
Un entretien annuel est pour ma part suffisant. Ainsi même si les mécanismes s’usent, vous pourrez prolonger sa durée en bon état.

 Le fil

En cours d’année j’inverse le fil de manière que le fil au fond de la bobine se retrouve devant. Ainsi vous utilisez un fil quasi neuf, et les défauts du fil se retrouvent au fond de la bobine.
Et à chaque saison il vaut mieux remettre un fil neuf, ce qui vous évitera de perdre le poisson de l’année avec un fil défaillant.

 Nettoyage

A l’aide d’un chiffon légèrement humide enlevé toutes les impuretés qui se sont accumulé et peuvent se glisser dans les mécanismes du moulinet. Si vous avez un tambour fixe, enlevez la bobine et nettoyer délicatement les parties en rotation pouvant occasionner des bruits lors de la rotation et à la longue du jeu sur l’axe de rotation.

 

Graissage

Vous pouvez utiliser un kit d’entretien qui est plutôt bien fait et vous facilitera le travail.Je vous déconseille de démonter complétement votre moulinet, sauf si vous rencontrez un grave dysfonctionnement, car les mécanismes sont fragiles et demande un certain savoir-faire .

N° 1 : Ajouter une ou deux goutte dans le mécanisme (et pas plus ) à l’aide des petits trou en dessous du tambour.

N°2 : Graisser aussi l’axe de la poignée, et de la barre de retour.

« Les adeptes du casting graisse régulièrement leur outil car ils perçoivent bien l’impact de cet acte sur les performances du moulinet. »

 

Les leurres

Une petite inspection avant rangement pour plusieurs mois vous évitera des surprises à l’ouverture.

Les leurres dures n’aiment pas l’humidité, la première règle est donc de ranger ses leurres bien secs avant l’hivernage.

Ne passez pas de produit de nettoyage sur vous leurres car des ces nettoyant vont laisser une odeur plutôt répulsive pour les poissons. Utilisé seulement un chiffon humide.

Certains tridents ont pu être tordu ou émoussé : n’hésitez pas à les changer !

Les leurres souples se dégrades avec le temps, et en contact avec d’autres leurres ils ont tendance à transférer leur couleurs. Commencez par les trier, puis les regrouper par couleurs et enfin les ranger séparément.

Vérifier le bateau

Le moteur électrique

Il nécessite peu d’entretien. Vous pouvez vérifier que l’hélice est bon état et la fixation non oxydé.
Il est très important de charger au moins une fois la batterie au cours de l’hiver, afin de préserver sa durée de vie.

 Le moteur thermique

 

Voici quelques règles pour une bonne mise en hivernage, à moduler en fonction de votre type de moteur et l’utilisation que vous en avez fait.

 

N’hésitez pas aussi à faire une révision complète par un spécialiste qui vous donnera un bon diagnostic sur l’état de votre moteur.
1 – Soulevez le capot pour inspecter visuellement l’état de votre moteur et repérer des traces d’oxydation ou un suintement anormal d’un liquide.

2 – Couper l’arrivée d’essence et attendre l’arrêt du moteur, afin de bien vider le carburateur. Nettoyer le filtre à essence et le décanteur.

3 – Démonter les bougies et laissez s’évaporer pendant quelques minutes des vapeurs présentes. Remonter des bougies nettoyées ou neuves au besoin (je la change chaque année).

4 –  Démonter l’hélice et graisser le moyeu après nettoyage. Vérifier la goupille. Remonter.

5 –  Pour les 4 temps, vidanger l’huile moteur et changer le filtre à huile. Si la courroie de distribution est détendue, faites la changer.

6 – Videz et nettoyez votre jerrican ou réservoir. N’utilisez pas une essence datant de l’année précédente.

7 – ranger le moteur au sec en hors gel

Ces vérifications, certes sommaires, vous éviterons des désagréments en cours d’utilisation : pas facile de rentrer à la rame !

 

Le bateau

Si vous avez un bateau à coque dure recherchez les traces d’impacts et en fonction de leurs gravités, apportez une réparation adaptée.

Faites lui une bonne toilette ce qui lui conservera son aspect flamboyant et évitera d’avoir des éléments en décomposition au printemps.

Si vous n’avez pas de garage ou d’abri couvert, investissez dans une bâche couvrante.

 

La remorque

On ne pense pas toujours à contrôler la pression des pneus y compris la roue de secours. C’est le moment.

Les boulons de la structure ont tendance aussi à se défaire avec les vibrations. Passez sous la remorque et vérifiez s’ils sont tous bien serrés.

 

Le pêcheur

Tel un ours le pêcheur semble rentrer dans une période de somnolence.  Profitez de ce répit pour vous bâtir un programme sportif, qui le temps heureux arrivé (l’ouverture) vous permettra d’arpenter avec facilité vos parcours de pêche habituel la canne à la main, mais sans fatigue.

Je vous prépare prochainement un article sur ce sujet.

C’est aussi l’occasion de rechercher de nouveau coins de pêches. Vous pouvez profiter d’une ballade en famille, d’une sortie en vélo pour faire d’une pierre deux coups : faire plaisir à sa famille et du bien à votre corps, et en même temps inspecter discrètement  une rivière ou une retenue d’eau. D’une pierre deux coups !

Optez pour une technique de pêche que vous n’avez encore jamais trop essayée, car après quelques essais les prises n’étaient pas aux rendez-vous. Cette année je vais tenter le drop shot car malgré quelques essais infructueux, cette technique est de l’avis de nombreux pêcheurs, excellente. A vous de choisir votre objectif , comme par exemple : 2014 sera l’année des leurres souples.

Bonne hivernage à tous

 

Categories: Astuce, Matériel

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 219 votes )
    • - 41% ( 1031 votes )
    • - 5% ( 119 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 338 votes )
    • - 12% ( 304 votes )
    • - 18% ( 459 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 66 votes )
    • - 27% ( 491 votes )
    • - 2% ( 36 votes )
    • - 6% ( 101 votes )
    • - 27% ( 501 votes )
    • - 18% ( 326 votes )
    • - 7% ( 134 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres