jean luc Le 17 - mai - 2016

La météo annonce un sale temps pour toute la matinée, avec de gros orages à partir de 12h00. Quand l’envie de pêcher est le plus fort, le temps importe peu, d’autant que cette semaine les carnassiers répondent bien.
De nombreux pêcheurs utilisent des leurres souples plutôt de grande taille avec souvent de belles réussite. Aussi plutôt que de faire comme tout le monde, depuis le début de saison j’utilise de plus en plus des leurres dures, avec moi aussi de belles réussités

Après la pluie … la grosse pluie

La météo ne s’est pas trompée, à 6h00 du matin il pleut au bord de l’eau ! (idem 2 jours plus tard d’ailleurs …). Un coté positif à toute cette pluie, les pêcheurs ne sont pas nombreux. Mais après avoir essayé le horseball, puis le spinner, et même un leurre souple, toujours aucune touches à près 30 minutes de pêche.  Tous les autres pêcheurs utilisent des leurres souples en montage texan, ce qui évite de trop s’accrocher dans les herbiers. Car affectivement en ce début de saison les herbiers sont déjà bien présents, et c’est justement dans ces lieux touffus que les carnassiers attendent leur proie bien dissimulé.

pnk_brochet_cranckbait
Après avoir essayé différentes couleurs pour le jigg et le spinnerbait, je tente une approche avec un cranckbait peu plongeant, le horseball bleu. Malgré sa nage se situant dans moins de 1 mètre d’eau , il accroche beaucoup d’herbes et un lancé sur deux, je ramène une belle perruque herbeuse. Mais la première touche ne se fait pas attendre, et un petit bec se laisse tenter par mon leurre. Suivi rapidement d’un autre qui est presque maillé. Les tapes sont nombreuses, et je sents souvent des remous autour de mon leurre, preuve que les carnassiers sont intéressés mais au dernier moment ils font un refus. Ils ont visiblement du mal à monter, il faut aller les chercher au fond
Je tente alors l’impossible. Je monte un cranckbait grand plongeant, avec une belle bavette. Comme je ne veux pas qu’il plonge trop vite je le ramène tout doucement. Je sens que le leurre racle les herbiers de tous les cotés, et à chaque contact je ferre, ne sachant pas trop s’il s’agit d’une touche. Et sur une petite tape, un brochet démarre comme un fou, direction le fond des herbiers. Je ne lui laisse pas le temps de s’enfoncer et le ramène énergiquement. Un beau bec de 70 cm que je décroche sans le sortir de l’eau, après une belle photo.
Malgré le fait de très nombreux accrochage dans les herbiers, je persiste au cranckbait en changeant de forme et de nage au fil du temps. Au résultat 6 brochets maillé, et de nombreux raté à cause d’oubli de ferrage croyant qu’il s’agissait d’une herbe.

pnk_bomberbleu

Mes cranckbaits spécial brochet

Cranckbait Bomber 09 bleu

bomber09

Vous savez qu’il s’agit d’un de mes 3 leurres fétiches … et il le vaut bien !

Un leurre qui nage dans 1 metre d’eau, et est aussi bien efficace quelques soit les conditions : eaux claires, dans les courants, herbier … sa nage ondulante et sa palette font merveille sur les carnassiers.
Sa petite taille trapue, le rend facile à lancer, même quand le vent est fort.

Cranckbait Feezy 12

feezy

Il a un gros défaut qui est aussi sa qualité : si vous le ramenez trop vite il se met de coté. Donc pour tous ceux qui moulinent bien trop vite, il s’agit d’un bon indicateur, car on a toujours tendance à aller trop vite. Et très souvent les carnassier s’attaque plus facilement à des proies lentes.
Il nage entre 1 et 2 mètres avec une belle nage ondulante, et sa couleur est parfaite pour des eaux très claires.

Cranckbait Wizer 16

wizer

Voici un leurre qui plonge et vite jusqu’à 3ou 4 mètres. Comme il est flottant, lorsque tappez un obstacle il suffit d’arrêter de mouliner pour que le leurre remonte, ce qui vous permet alors de passer l’obstacle.
Ce leurre articulé ondule bruyamment, et équipé d’une grosse palette ne passe pas inaperçu, et souvent l’attaque n’est pas immédiate mais au bout de 4 , 5 passages tant ce leurre envoie des signaux pour un carnassier en faible activité. Il me semble que les carnassiers le croque pluspar énervement que par faim.

L’animation d’un cranckbait

Lorsque je pêche avec un cranckbait, je commence toujours par lancer pas très loin de ma position, puis j’augmente progressivement ma distance de lancer. Ceci permet de ne pas effaroucher les poissons près de votre position en ramenant une prise capturée au loin.
Comme je le dis souvent le leurre est certes important mais l’animation l’est encore plus, voir fondamentale. Je ne compte plus le nombre de fois où l’attaque a été déclenchée par un changement d’animation.
Si le carnassier est en acitivité, l’animation importe peu, il attaquera tout ce qui passe devant lui. Problème, ces périodes sont courtes et peu fréquentes, sauf jour de frénésie, mais c’est une autre histoire.

pnk_brochet_bomber09
Reste les attaques de reflexes ou de défense du territoire. Ma technique est la suivante : j’alterne 3 types d’animations :
– Un retour simple et lent, avec de très petite variations de vitesse, afin de donner l’illusion d’une proie facile
– Un retour alternant un parcours lent, puis une série de petits coups de cannes vifs, puis une pause de quelques secondes, ceci afin de donner le style d’un poisson à l’agonie.
– Et enfin un retour tout fou, avec de très coups de cannes pour que leurre partent dans tous les sens, et donc intrigue, énerve le carnassier.
Une dernière recommandation, lorsque la lassitude vous envahie au bout de quelques heures de pêches « calmes » , je frodonne dans la tête un air de musique et j’essayé de mouliner sur le rythme de la chanson, ce qui donne une nage moins monotone à notre leurre.

pnk_brochet_wizer
Comme il faut des chansons toniques, mes chanteur favoris pour la pêche sont : Will i am, Claude françois, Téléphone …
A vous de faire votre playliste mentale !

Bilan

Même si les leurres souples restent des armes redoutables pour la traque du carnassier, les cranckbaits restent une valeur sure. Certes ils accrochent un peu plus dans les zones encombrées, mais comme ils sont moins utilisés, en période de forte pression de pêche, ils peuvent faire la différence.

Mais comme toujours, ce qui fonctionne bien un jour, fonctionne pas toujours le jour suivant. C’est pourquoi, il faut avoir toute une panoplie de leurres avec soit … en restant raisonnable cela s’entend, sinon on finit comme des mulets !

pnk_cranckbait_digger
Bonne pêche no kill à tous

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 217 votes )
    • - 41% ( 1028 votes )
    • - 5% ( 119 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 337 votes )
    • - 12% ( 303 votes )
    • - 18% ( 458 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 65 votes )
    • - 27% ( 489 votes )
    • - 2% ( 36 votes )
    • - 6% ( 101 votes )
    • - 27% ( 500 votes )
    • - 18% ( 326 votes )
    • - 7% ( 134 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres