jean luc Le 21 - juin - 2017

Avec la pêche aux leurres on n’est jamais au bout de ses surprises : de beaux poissons, des coins de pêches incroyables, de beaux paysages et aussi des leurres qui rendent cette pêche variée et excitante
Si on a tous ses leurres fétiches qui font souvent merveilles, on découvre parfois un leurre qui bien exploité nous donne de belles pêches : cette année j’ai enfin compris après de nombreux essais, comment bien utiliser les leurres de types minnow.

Comment animer un leurre minnow

Si vous le ramener en mode linéaire, il aura certes une belle ondulation mais ses principaux atouts ne seront pas exploités : la nage désordonnée avec de grand dérapage latéraux.
La technique est simple : il suffit de donner un coup de cane sec pour que le leurre parte de côté et donne l’impression d’un poisson en détresse. Et si le coup de cane est trop violent il fera même une sorte de looping.
Rien de mieux pour attiser la curiosité d’un carnassier et déclencher une attaque réflexe.
La puissance du coup est à adapter pour chaque leurre suivant sa longueur et la taille de la bavette, mais il est assez facile de trouver rapidement le bon dosage.

L’animation que j’utilise est la suivante :
– 2 petits coups de cannes pour une nage en zigzag
– Ramener sur 1 mètre et faire une pose
– 2 ou 3 violent coups de cannes pour avoir une nage chaotique
– Ramener sur 1 mètre et recommencer

Il s’agit d’une pêche assez tonique et le poignet est très sollicité, aussi il faut varier avec d’autre leurres afin d’éviter la tendinite.
Avec cette technique vous allez rater une touche sur deux, en particulier avec les brochets car le leurre part dans tous les sens et le brochet fondant tel un missile sur sa proie rate ou prend mal le leurre : mais vus le nombre de touches générées, ont est largement gagnant !

Quelles leurres minnow utiliser

Pour moi,  la référence absolue est le b’freeze dans sa version 65 pour la perche , et 79 et 100 pour le brochet. Choisissez une couleur naturel voir translucide car sa période de prédilection est l’été avec des eaux clairs.

Son gros défaut reste son prix, 18 €, mais l’investissement vaut le coup.
Vient ensuite le minnow CBL de 9,5 cm de chez Adam’s qui est très efficace sur les brochets avec une belle nage très déhanchée. Son prix est raisonnable, on peut le trouver à 12 €

Pour débuter vous pouvez prendre le looping pour 4€ chez onvapecher (c’est celui que j’utilise) et qui a belle nage très désordonnée, et provoque belle attaques de brochets : un bon moyen pour s’initier au minnow sans se ruiner.

Quels poissons pêcher avec un minnow ?

La cible privilégiée d’un leurre minnow est le brochet, qui réagit très bien à ce leurre zigzagant dans tous les sens.


Les brochets sont tellement intéressés par ce leurre que, quand ils le prennent alors qu’il est au repos, ils l’avalent presque complètement : difficile alors de sortir le leurre sans abîmer le poisson … pour cette raison j’écrase systématiquement les ardillons du trident arrière.
Il est alors très facile d’enlever le leurre de la gueule du brochet.

La semaine dernière je pêchais en bateau et après avoir ramené mon leurre, je le laisse négligemment tremper mon looping dans l’eau à 2 mètre de l’embarcation.
Et alors que je cherchais un leurre dans ma boite, un brochet qui avait dû suivre engloutit littéralement le minnow. Un beau brochet de 70 cm dont j’ai pu extraire le leurre car justement j’avais écrasé les ardillons arrière, sinon il était impossible de le sortir proprement.

Les belles perches aiment aussi ce leurre qui représente pour eux une cible facile.
Cette semaine je pêchais avec ma canne légère (fil 18 centième) car l’eau devient de plus en plus claire, et les poissons très méfiants.
Avec un petit minnow de 7 cm je prospectais les bordures et j’avais pris un petit bec de 45 cm (une belle bataille avec du 18 centième). Je lance à ras d’un herbier et commence une animation vive : une touche, raté, puis encore une autre , raté à nouveau … je fais alors une pose de 5 secondes et enclenche un démarrage brusque du leurre. Bingo, le poisson est ferré et super bataille s’engage … avec une belle perche très tonique qui frôle les 40 cm.

En conclusion …

Cette année avec cette nouvelle technique d’animation, j’ai enfin dompté le minnow, et pas moins de 40 brochets et perches n’ont pas résisté à ce leurre depuis le début de la saison.

Reste à le valider maintenant en période difficile : l’été en grosse chaleur avec une eau très claire : les premiers essais donnent de très bon résultats, c’est donc bien un très bon leurre.

Maintenant avec le bomber, le horseball et le spinnerbait, il fait partie de mes leurres fétiches que j’utilise à chacune de mes sorties.
Bonne pêche no kill à tous

 

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 217 votes )
    • - 41% ( 1027 votes )
    • - 5% ( 119 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 336 votes )
    • - 12% ( 302 votes )
    • - 18% ( 457 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 65 votes )
    • - 27% ( 487 votes )
    • - 2% ( 35 votes )
    • - 6% ( 101 votes )
    • - 27% ( 500 votes )
    • - 18% ( 326 votes )
    • - 7% ( 134 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres