jean luc Le 3 - juillet - 2017

Avec la grosse vague de chaleur que nous avons connu, suivi d’un épisode pluvieux et assez froid, les poissons tout comme sont un peu perdu et donc difficile à capturer. Dans ces situations il faut utiliser avec beaucoup de persévérance les leurres fétiches qui nous ont rapporté tant de belles prises.

Et en ce début d’été, il y en a un qui me fait faire des merveilles et qui ne cesse de m’épater et vient alimenter mon carnet de prises : le bomber 9 px .

Le bomber 9 px, leurre passe-partout

Si le bomber 9 bleu est très efficace en eau trouble, le bomber 9 px est redoutable en eau clair voir limpide. En effet sa couleur gris sombre argenté semble imiter pour les carnassiers un poisson blanc. Et si vous ajoutez sa palette or qui envoie de nombreux signaux visuels, rien de mieux pour intéresser un brochet, une perche ou un blackbass en attente.

Le bomber 9 px est le spécialiste des zones peu profonde, avec sa nage de 0,5 à 1 m de profond , en fonction que la canne soit haute ou base. Justement l’été est l’époque des basses eaux avec de nombreux herbiers.

Son poids de 10 g et sa forme rondouillarde autorise de beaux lancé très précis.

L’animation du bomber 9 px

Comme tous les bombers, il a une belle ondulation naturelle. Et si vous y ajoutez quelques coups de cannes secs vous obtenez une ange plus désordonnée donnant l’impression d’un poisson en  panique, et qui dit panique, dit souvent une réaction agressive des carnassiers.

L’animation de base avec ce leurre est simple et est très efficace :

  • Ramener lentement sur quelques mètres
  • Donner 2 petits coups de cannes et recommencer

Pour réveiller le carnassier faites un passage plus agressif avec des coups de cannes violents et des pauses : puis refaite un passage avec une animation standard.

Ainsi le carnassier a été excité par le passage vif, et choisira le leurre en passage lent qui est une cible plus facile.

Les poissons au menu du bomber 9 px

J’ai capturé pratiquement tous les carnassiers possibles avec le bomber 9. Mais 3 poissons réagissent particulièrement bien à ce leurre car leur zone d’attaque est dans la tranche d’eau de moins de 1 mètre.

Le brochet

Ce grand glouton adore ce leurre qui souvent fini au fond de sa gueule. Pour cette raison il est indispensable de monter un bas de ligne fluo carbone afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Une animation lente est adaptée pour la traque du brochet car il préfère des proies faciles.

La perche

Avec la perche, il faut faire du bruit pour l’exciter et provoquer son attaque, l’animation doit être très vive en ajoutant de nombreuses pauses, suivi d’un démarrage fulgurant.

Ce qui est certain, c’est qu’elles adorent ce leurre.

Le blackbass

Lui aussi ne résiste pas à ce petit leurre rondouillard, encore faut-il bien l’utiliser pour ce poisson très particulier qu’est le blackbass.

La touche est souvent immédiate car il s’agit d’une attaque réflexe : il faut donc être très précis sur le lancer à ras des bordures, herbiers, branches. Ramener ensuite avec de tout petits coups de cannes afin d’imiter un poisson nonchalant. L’attaque est très violente et pour une fois ne nécessite pas de ferrage.

Le bomber 9 px en action de pêche

Deux anecdotes récentes me viennent à l’esprit pour décrire l’efficacité du bomber 9 px en eau claire.

Depuis le début de l’année j’ai souvent utilisé un minnow avec succès. Seulement par cette belle matinée de fin juin à Miribel Jonage, aucune attaque depuis plus d’une heure avec ce leurre.  Pas de chasse le calme plat, bref une journée de pêche qui sent bon la bredouille.

Après avoir essayé tous les leurres possibles sans succès je fais un dernier passage avec mon bomber.

J’alterne les animations vives et lentes et sur un passage lent enfin une tape. J’insiste sur ce spot à ras des herbiers et … bingo, un beau brochet attraper enfin mon leurre.

Tout le reste de la matinée je la fini en pêchant avec mon bomber et je fini ma sortie de pêche avec 4 brochets et 2 perches : quand je pense que je pensais finir capot, la pêche ne tient parfois pas à grand-chose … le bon choix de leurre !

L’autre anecdote concerne le blackbass. Cette semaine j’étais en vacances au Grau du roi et j’en ai profité pour parcourir le Vidourle. Un début de pêche dans cette rivière très calme avant de sortir le bomber. Je n’ai pratiquement que pêcher avec mon bomber 9 px, pour prendre en 3 sorties plus de 30 blackbass de 20 à 40 cm.

Une belle performance car le peu de pêcheur que j’ai croisé étaient plutôt mécontent de leur sortie.

Bilan chiffré du bomber 9 px

Un leurre peu cher (5 € chez onvapecher.com) qui peut rapporter gros surtout en eau claire, qui est pour moi la situation de pêche la plus difficile.

Mon carnet de prise depuis 1 mois avec le bomber 9 px:

  • 30 blackbass
  • 1 chevesne de 1 kg
  • 10 brochets
  • 25 perches

Son défaut ? Avoir beaucoup de touche et hélas, aussi beaucoup de ratés à la touche. Mais c’est bien la preuve que ce leurre déclenche une attaque, certes timide, sur des poissons qui initialement n’auraient pas attaqué un leurre.

Bonne pêche no kill ou modéré à tous

Categories: +Brochet, +Perche, Matériel

Laisser un commentaire

*

    Poisson favori

    Quel est poisson favori ?
    • - 9% ( 217 votes )
    • - 41% ( 1027 votes )
    • - 5% ( 119 votes )
    • - 2% ( 47 votes )
    • - 13% ( 336 votes )
    • - 12% ( 302 votes )
    • - 18% ( 457 votes )

    Sorties de pêches

    Leurre préféré

    Quel est votre leurre préféré ?
    • - 10% ( 177 votes )
    • - 4% ( 65 votes )
    • - 27% ( 487 votes )
    • - 2% ( 35 votes )
    • - 6% ( 101 votes )
    • - 27% ( 500 votes )
    • - 18% ( 326 votes )
    • - 7% ( 134 votes )

    Le leurre du mois

    Le leurre du mois

    Bomber 9 px le leurre passe-partout en eau claire


    Sa palettes or et sa robe ambre argenté font merveilles sur tous les carnassiers : brochet, perche, blackbass, chevesnes ... une valeur sûre qui ne quittera plus votre boite de leurres